L'Apistomaque fût le surnom accordé à une dame vivant à Lourdes dans les années 1860. Bernadette Soubirous vient d'avoir ses apparitions (1858).

Depuis, affluent sur la ville de nombreux malades, infirmes, invalides. Pourtant Lourdes n'est alors pourvue d'aucune structure d'hébergement.

 

Ce sont les Femmes de Lourdes, issues des bas quartiers de la ville, vivant dans une grande misère, qui, dans un élan de solidarité extraordinaire, accueillirent cette population nouvelle. S'est joint à cette initiative une poignée de femmes de la haute ville de Lourdes. C'est parmi elles que l'on retrouve notre dame riche, d'origine Anglo-Saxonne, qui s'est dévolue à cette tache de façon remarquable.

 

Elle ne souhaitait, en échange aucune rétribution mais, étant particulièrement gourmande elle acceptait très volontiers de se mettre à table autour d'un bon repas Bigourdan. A l'issue de chacun d'entre eux elle s'exclamait, en se frottant le ventre : 

" Happy Stomach" (Estomac heureux)

Tant et si bien que les lourdaises et lourdais l'appelèrent "Madame L'Apistomaque"

 

C'est au nom de ces valeurs de solidarité, de fraternité et de gourmandise que nous avons choisi d'emprunter ce surnom "L'apistomaque" pour nommer notre établissement.